Alain GUICHARD

Alain GUICHARD

Son Histoire: “Je suis né le 21 août 1948 à Sannois, fils de militaire devenu libraire avec ma mère. J’ai opté pour l’enseignement agricole (goût pour la nature) à défaut de faire les Beaux Arts (attirance pour la peinture, l’architecture). Fort de mon diplôme d’Ingénieur en Agriculture, j’ai connu différentes étapes dans mon activité professionnelle qui m’ont conduit de Paris aux Pays de La Loire, en passant par le Canada: promotion, qualité des produits et développement à l’international des entreprises agro-alimentaires et viticoles. Sur le plan familial, j’ai 3 garçons et 4 petits enfants. L’accompagnement de mes enfants m’a valu d’être président d’un club de judo, et vice président d’Angers Noyant Handball pendant 18 ans (club pro évoluant en ligue 1 puis pro ligue). Mon épouse a aussi 3 enfants et 6 petits enfants. Tous adorent venir nous retrouver au Pouliguen.”

Son Engagement: “En région parisienne, au Canada, à Angers, je me suis toujours investi sans compter pour ma famille et mon travail, d’aucuns diront mon travail et ma famille ! L’idée de m’investir pour ma commune est venue à Angers mais mon implication au sein d’Angers Noyant Handball a prévalu et ce faisant, j’agissais déjà pour la notoriété de la commune, ses jeunes et ses habitants. Pouliguennais depuis plus de 5 ans mais fréquentant la presqu’île depuis plus de quinze ans (j’y amenais régulièrement les acheteurs étrangers que je faisais venir dans les entreprises), je suis tombé « en amour » pour le port, la grande côte et le bourg. Cette ambiance familiale, joyeuse et conviviale qui règne dans tous les lieux de vie du Pouliguen m’ont conquis et m’ont décidé à m’y installer avec mon épouse. Tout au long de l’année, j’aime la faire partager aux membres de ma famille et aux amis angevins, parisiens, provinciaux et même d’outre atlantique ou d’Asie. Servir ma ville et tous ses habitants est devenue une évidence.”

En bref: “J’aime le Pouliguen et j’aime que mes amis et les autres l’aiment. J’ai envie que Le Pouliguen développe son identité, sa notoriété, qu’il redevienne une ville verte il fait bon vivre. J’ai envie que les Pouliguennaises et les Pouliguennais s’y sentent bien. Pour cela, nous devons tout mettre en œuvre pour accueillir des familles et des entreprises, maintenir nos écoles et notre collège, assurer le dynamisme de nos commerçants et artisans, mieux accompagner les personnes plus âgées, mieux recevoir les résidents secondaires et les touristes qui constituent l’un des poumons économiques de notre belle cité. C’est pour tout cela que je partage les idées du groupe Le Pouliguen Autrement et que je souhaite que les Pouliguennaises et les Pouliguennais nous permettent de Partager demain.”

Les Autres Colistiers

Claudine BOURGEOIS

Claudine BOURGEOIS

Jean-Loup CHATELLIER

Jean-Loup CHATELLIER

Brigitte MARIONNEAU

Brigitte MARIONNEAU

Fabienne LE HENO

Fabienne LE HENO