Distances_d’épandage_: nouveau revers pour le collectif des maires antipesticides

Distances_d’épandage_: nouveau revers pour le collectif des maires antipesticides

Le juge des référés du Conseil d’État a rejeté, ce 15 mai, le recours du Collectif des maires antipesticides et d’ONG qui demandaient la suspension en urgence des textes fixant les distances minimales entre zones d’épandage de pesticides et habitations. La décision sur le fond ne devrait toutefois pas intervenir avant plusieurs semaines. Hasard du calendrier, la cour administrative d’appel de Versailles a suspendu de son côté ce 14 mai les arrêtés de six maires d’Île-de-France interdisant l’utilisation de l’herbicide glyphosate sur le territoire de leur commune.

Publié le 18 mai 2020 par Philie Marcangelo-Leos / MCM Presse pour Localtis France

0